Histoire de la Maison Rouge

Une histoire de famille

 

Auguste Barbey était le régisseur du château de Lierru, domaine de la famille Roederer (célèbres producteurs de champagne), à Sainte-Marguerite-de-l’Autel.

En 1904, avec sa femme Herminie, ils décidèrent d’acheter une maison pour y passer leurs vieux jours. Leur choix se porta sur « une maison d’habitation comprenant plusieurs bâtiments à divers usages, cour jardin et pâturages » au lieu dit « Village de la Grande Rue » à Sainte-Marguerite-de-l’Autel .

Cette maison était alors connue sous le nom de « la Rouge Maison ». Au fil du temps, cette appellation est devenue « la Maison Rouge »….

Au début des années 30, vivaient dans ce lieu tranquille Auguste Barbey, devenu veuf, avec sa fille Augustine et son gendre Léopold Marlin. Une dizaine de moutons, deux chevaux, trois vaches et un cochon permettaient à cette famille de vivre paisiblement.

Une chambre et une arrière-cuisine furent ajoutées à la maison vers 1932.

Jusqu’au milieu des années 70, les quelques vaches laitières restantes ont été confiées aux bons soins d’un ouvrier agricole, logé sur place.

Cette maison est devenue au fil des années la résidence secondaire de la famille Pucey-Marlin.

Après le décès de ses parents, leur fille, actuelle propriétaire du gîte, a entrepris en 1990 des travaux de rénovation. Elle a transformé cette maison en gîte rural et a su préserver le charme et l’authenticité de l’époque de son arrière-grand-père.